Semaine

Voir la carte

du samedi 2 janvier au samedi 31 décembre - Nouvelle publication d’Echappée Belle

Sur les traces des Illustres en Périgord

Sur les traces des Illustres

Sur les traces des Illustres

En Périgord, les premières traces d’occupation humaine remontent à 400 000 ans. Un climat propice, une nature généreuse, une terre nourricière ont favorisé l’installation de l’homme et l’ont amené à y demeurer jusqu’à nos jours. Les grottes ornées de la vallée de la Vézère, le temple de Vésone, les églises à coupole du Ribéracois, les bastides du Périgord méridional, les châteaux de la vallée de la Dordogne… sont autant de traces laissées par l’homme. C’est sur ces traces que l’équipe réunie autour de cet ouvrage vous emmène. Chaque étape de votre balade est illustrée d’une sensible aquarelle du peintre José Correa et le crayon de l’artiste redonne vie a chacun de nos Illustres. L’historienne Joëlle Chevé brosse avec justesse et vivacité les portraits de plus de soixante personnages, nous révélant l’identité, le caractère, les exploits… et parfois les méfaits de chacun d’entre eux. En suivant les vallées, huit itinéraires ont été élaborés, avec la contribution de Dominique Audrerie, pour vous accompagner dans votre découverte à la rencontre des Illustres en Périgord. Voir le reportage de France 3 Périgords

du dimanche 3 janvier au samedi 31 décembre - La dernière réalisation de Raconteur d’Histoire

Nouvelle visite à la Roque Saint-Christophe

Reconstitution 3D de l'habitat

Reconstitution 3D de l’habitat

L’équipe de Raconteur d’Histoire vient d’achever un projet mené sur plusieurs années et portant sur l’évolution de la scénographie de la visite de la Roque Saint-Christophe dans la vallée de la Vézère à Peyzac-le-Moustier. Cette refonte complète de la visite a consisté à mettre en place une parcours ponctué de panneaux et de totems explicatifs sur l’ensemble des thèmes abordés par l’un des 5 plus grands habitats troglodytes au monde. Afin de se représenter l’habitat tel qu’il pouvait être lors de la plus forte période d’occupation du site, au Moyen-Age, une évocation des constructions sur la falaise a été réalisée en image de synthèse. Pour élaborer cette reconstitution, il aura fallu modéliser les 800 mètres de falaise et venir y inscrire l’habitat selon les principes et les matériaux de construction de l’époque. Le film d’animation diffusé sur la grande terrasse présente un résultat époustouflant !

le samedi 24 septembre - Saint-Pierre de Frugie

Journée de la Transition

Table ronde sur les initiatives

Témoignages d’expériences de transition

Saint-Pierre de Frugie est une petite commune du Parc Naturel Régional Périgord Limousin, comptant près de 400 habitants. Elle est engagée depuis plusieurs années dans la mise en œuvre de solutions alternatives, notamment en matière de gestion des espaces verts, de préservation de la biodiversité, et de soutien à une agriculture et une alimentation de qualité. C’est donc tout naturellement que la commune et un collectif citoyen ont décidé d’organiser pour la première fois ce samedi 24 septembre, dans le cadre de la Journée internationale la Transition, une manifestation pour réfléchir ensemble à la manière de relever dès aujourd’hui, par des actions locales, les défis énergétiques, environnementaux et sociaux de demain.

TRANSITION-FRANCE-3

Gilbert Chabaud face aux médias

Sous un soleil radieux, le joli village de Saint-Pierre de Frugie a accueilli tout au long de la journée plus de 200 personnes, venues pour certains des départements voisins (Haute-Vienne, Gironde, Landes…). Après l’accueil des participants et une restitution des actions déjà mises en œuvre ou en projet sur la commune, le public très divers a pu écouter les conférences sur la transition énergétique et la permaculture. Il a surtout pu partager les témoignages concrets fort enrichissants d’acteurs locaux concernant le développement citoyen de l’autonomie énergétique (Eolienne ‘La Citoyenne’ et projet de centrale photovoltaïque à Rilhac-Lastours), le fonctionnement original du Collectif Transition en Périgord Vert (le Gco), ou encore la toute jeune école à pédagogie Montessori du village.

TRANSITION-DEJEUNER

Déjeuner bon local et bio

A midi, des producteurs locaux, des traiteurs bios, l’épicerie bio et le restaurant du village ont régalé tout le monde avec des produits locaux et sains, et ce moment a été propice à de nombreux échanges. En début d’après midi, deux balades à thème étaient organisées par des acteurs locaux de la transition : l’une, animée par Guillaume Dezac et Gaetan Bourdon, concernait les zones humides et la gestion de l’eau ; la seconde, commentée par Julien Thomas et Guillaume Claude, traitait de l’aménagement et la gestion des sols. S’ensuivait un conférence de Benjamin Broustey sur la permaculture.

TRANSITION-CONFERENCES

Ballade sur la gestion des sols

Tout au long de la journée, les participants ont pu découvrir une exposition très didactique de l’association « Pour les enfants du Pays de Beleyme », consacrée au jardinage sans produits phytosanitaires, ainsi qu’une présentation de la projection d’urbanisme réalisée par les étudiants de l’Ecole Nationale d’Architecture de Nancy dans le cadre d’une démarche accompagnée par le Parc. Les enfants, eux, ont pu donner libre cours à leur créativité grâce aux ateliers de peinture et de fabrication d’objets à partir d’éléments naturels.

TRANSITION-TABLE-RONDE FILM

Film Qu’est-ce qu’on attend ?

L’après midi s’est terminée par la projection en avant-première devant un public nombreux, du dernier film de la réalisatrice engagée Marie-Monique ROBIN : « Qu’est-ce qu’on attend ? », sur l’expérience de la transition à Ungersheim en Alsace. De quoi réveiller les consciences, donner des idées et surtout donner l’envie d’aller plus loin, avec un enthousiasme très constructif comme à Ungersheim. C’est justement la question qui a été posée aux participants : faites nous savoir ce que vous avez envie de réaliser ou voir réaliser ici en matière de transition. Chacun peut prendre le temps de réfléchir, puis contacter la commune de Saint Pierre de Frugie pour proposer sa contribution. Cette belle journée a été clôturée par un apéritif – bio et local bien entendu ! – offert par la commune et préparé par le restaurant. Ce n’est sans doute que le début d’une belle aventure, car il devrait y avoir une suite !

le mardi 1 août - Escapades autour de la Dordogne

Cahier spécial Escapades

Les pointillés qui, sur les cartes, encerclent la Dordogne ne sont que des lignes virtuelles… D’autres départements ? D’autres régions ? Aucune frontière n’existe lorsqu’il est question de « destination »… Comme les ruisseaux et les rivières qui prennent leur source en Limousin, en Haute-Charente ou en Quercy pour poursuivre leur chemin à travers le Périgord avant le rejoindre l’océan par la Guyenne, ceux qui ont choisi de séjourner en Dordogne repoussent naturellement les limites de leurs explorations vers d’autres univers.

De l’aube des temps jusqu’à nos jours, des ponts ont été construits entre ces territoires et les hommes, pour partager les différences et les similitudes. Aujourd’hui, ce supplément du magazine Périgord Découverte a choisi de vous guider et de vous accompagner « au-delà des frontières », et vous propose quatre circuits aux confins de la Dordogne.

Un territoire avec lequel Charente, Limousin, Quercy et Guyenne partagent le plus souvent dans l’espace et le temps le même passé, le même présent et très probablement le même avenir. Ainsi les « frontières » s’effacent et les aventures se font plurielles en ces terres où l’on sait cultiver une… ou plusieurs identités géologique, préhistorique et historique, architecturale, culturelle, laïque et religieuse.
Au fil des pages qui suivent, nos escapades vous invitent à découvrir des hameaux de caractère et quelques-uns des plus beaux villages de France, des bastides serties dans des vergers ou des vignobles prestigieux, des églises sous terre et des basiliques accrochées au ciel, des grottes féeriques et des châteaux de légendes, des jardins extraordinaires, des parcs et des espaces naturels surprenants… Suivez les chemins qui mènent vers des périples inattendus !

Les 4 escapades :

Escapade charentaise, le Roman de la paix

  • D’Aubeterre-sur-Dronne à La Rochefoucauld

Escapade limousine, là haut… vers les sources

  • De Ségur-le-Château à Collonges-la-Rouge

Escapade en Quercy, sur les chemins de l’Occitanie

  • De Beaulieu-sur-Dordogne à Rocamadour

Escapades en Guyenne, le sarment des bastides

  • De Duras à Saint-Émilion

 

Carte destination Périgord

 

 

La carte touristique ‘Destination Périgord’ qui accompagne ce supplément s’étend d’Est en Ouest de Beaulieu-sur-Dordogne à Saint-Émilion et du Nord au Sud de Rochechouart à Villeréal. Les plus belles découvertes (cités majeures, villages de caractère, châteaux, jardins grottes…) sont localisées sur la carte et 400 lieux à découvrir sont répertoriés au dos de cette même carte.

Plus d’infos ici

du mardi 5 au mardi 12 décembre - La bastide Royale de Domme

Plus beaux villages de France du Périgord

Perché sur les hauteurs d’une falaise vertigineuse et surplombant les méandres de la Dordogne, la nature a fait de Domme le site idéal d’une place forte. Elle fut le lieu de détention de Templiers en 1307 et l’une des 3 portes de la ville, transformée en prison pour ces moines soldats, a conservé les traces de leurs inscriptions sur les murs. La maison du batteur de monnaie témoigne des privilèges commerciaux octroyés. Sous la halle, vous accédez à un nouveau trésor. Une grotte longue de 450 m abrite des concrétions millénaires qui ajoutent à cette cité exceptionnelle, une éternelle magie.

 

www.perigorddecouverte.com